La DSi - Fiche de test

Nin­ten­do et les consoles por­tables, c'est pro­ba­ble­ment la plus grande his­toire du monde dans le do­maine. Si on se rap­pelle la Lynx d'Atari avec émo­tion, ou en­core la Game Gear de Sega avec pal­pi­ta­tion, même si on est fan ab­so­lu de la PSP, il n'en reste pas moins que tous les joueurs ont un jour ou l'autre de­man­dé ou reçu  pour une oc­ca­sion fes­tive ou un di­plôme un Game & Watch, une Game Boy, une Game Boy Color ou une Game Boy Ad­vance (choi­sis­sez votre gé­né­ra­tion). De même les jeunes joueurs d'au­jourd'hui de­mandent en masse une DS. De­man­de­ront-​ils une DSi ? Et les ca­suals ? Et les ga­mers ? C'est en tout cas de­puis avril 1980 que Nin­ten­do rem­porte le suc­cès le plus mas­sif dans la ca­té­go­rie consoles por­tables.

Et en effet, force est de consta­ter que mal­gré tous les râles de la pla­nète face à la stra­té­gie de Nin­ten­do, le construc­teur / dé­ve­lop­peur se met une fois de plus en po­si­tion de sa­tis­faire son pu­blic. Si nous pou­vons consi­dé­rer le labo photo et la pla­tine de remix comme des gad­gets, ils n'en res­tent pas moins des ou­tils re­la­ti­ve­ment ri­go­los à uti­li­ser. Certes tout n'y est pas utile. On ne se las­se­ra pro­ba­ble­ment pas de dé­for­mer la photo de ses amis ou même sa propre mouille alors que l'effet prisme n'ap­porte pas grand chose à l'af­faire. Mais au moins cela donne d'autres fonc­tion­na­li­tés à la console et offre ainsi l'oc­ca­sion de pas­ser le temps. On pour­ra tou­te­fois trou­ver un peu gros de pro­po­ser un ob­jec­tif 0.3 Mega pixels pour la ca­mé­ra fron­tale de la console. On au­rait pu pro­po­ser quelque chose de su­pé­rieur sans aller dans les ex­trêmes in­utiles. Consta­tons tou­te­fois qu'au ni­veau tech­no­lo­gique c'est peu et que nos té­lé­phones por­tables font lar­ge­ment mieux. Ce com­men­taire est éga­le­ment va­lable pour l'ob­jec­tif photo de 3 Mega pixels. Vous aurez donc de lé­gers pro­blèmes à jouer la nuit avec la re­con­nais­sance de votre ca­mé­ra et ce mal­gré la lu­mière al­lu­mée ou bien il fau­dra vous pla­cer en des­sous d'un ha­lo­gène un peu ba­lèze. Vous l'aurez com­pris, on a ici des gad­gets qui ra­tissent large ce qui cor­res­pond une fois de plus au pu­blic visé.

Le confort qu'amène l'élar­gis­se­ment de l'écran est très agréable. Il per­met aussi de se rendre compte de l'im­pré­ci­sion gra­phique de cer­tains titres qui se ca­chaient jusque là der­rière l'ex­cuse de la ré­so­lu­tion. Mais il faut sup­po­ser aussi que le rendu pour­ra de ce fait être amé­lio­ré dans les pro­chaines sor­ties, sait-​on ja­mais. L'amé­lio­ra­tion so­nore ne se fait pas beau­coup sen­tir quant à elle mal­gré toute la vo­lon­té du monde à es­sayer de trou­ver un léger mieux entre deux sym­pho­nies en midi. L'ar­ri­vée de l'op­tion web est un sacré plus et per­met de ri­va­li­ser un mi­ni­mum avec la même op­tion pré­vue de base sur la PSP il y a de cela quelques an­nées (cinq ans). Tou­te­fois, mal­gré l'at­trait du cla­vier tac­tile (pré­sent mais ru­di­men­taire) l'ef­fi­ca­ci­té du brow­ser est tout aussi peu sa­tis­fai­sante que celui de son pré­dé­ces­seur. C'est bel et bien un outil d'ap­point et non une vraie fe­nêtre sur l'ex­té­rieur car à ce rythme on n'est pas prêts à y pas­ser des heures. Reste éga­le­ment que la confi­gu­ra­tion n'est pas des plus claires. L'accès au DSi­ware est quant à lui tout aussi pé­nible et in­dif­fé­rent au de­si­gn que son grand frère sur Wii.

D'ailleurs le ma­ga­sin on­line est lui aussi bien vide pour le mo­ment et les rares choses qui y sont pro­po­sées, mis à part l'outil web, sont dignes des mini jeux les plus na­vrants du monde. On se re­trouve certes confron­té une fois de plus à cette grosse ques­tion de gé­né­ra­tion qui ne peut ap­pré­cier la stra­té­gie de Nin­ten­do dans ce do­maine. Tou­te­fois au delà de cela, la pau­vre­té de l'offre de dé­part est assez énorme. No­tons quand même l'ef­fort fait dans ce sens pour nous of­frir presque gra­tui­te­ment ces pre­miers jeux, fait com­mer­cial assez rare chez le construc­teur nfip­pon. En effet pour une durée li­mi­tée, les ache­teurs de la console se voient of­frir  1000 fpts sur leur compte à la pre­mière connexion. Cela per­met d'ache­ter à peu près tout le conte­nu qui traine. On an­nonce des nou­veau­tés qui n'en­chantent pas plus que ça pour le mo­ment à la liste peu convain­cante du ma­ga­sin. Ces "nou­veau­tés" se pré­nomment Dr Mario  par exemple, ce qui nous rap­pelle le lan­ce­ment du Wii­Ware ainsi qu'une sor­tie Game Boy da­tant de 19 ans et déjà sur­ex­ploi­tée sur toutes les pla­te­formes Nin­ten­do. Sans rien avoir contre les re­prises on com­mence à se de­man­der tou­te­fois quand est-​ce qu'on es­saie­ra de nous don­ner du nou­veau conte­nu et de faire bou­ger un peu l'ordre éta­bli pour faire un peu plai­sir à ces ou­bliés que nous sommes de­ve­nus dans une stra­té­gie qui ne nous concerne pas. 

Le gros point né­ga­tif de cette ul­time ver­sion de la Game & Watch deuxième gé­né­ra­tion (car la pre­mière n'avait qu'un écran) est sa bat­te­rie ré­duite. En effet si on ra­joute au­tant de pos­si­bi­li­tés pour pou­voir faire du pa­pillon­nage de soft­ware on ai­me­rait au moins avoir la ca­pa­ci­té comme avec la PSP d'avoir une bat­te­rie sup­plé­men­taire in­sé­rable fa­ci­le­ment une fois la pre­mière fumée et re­tour­née. Pour un gros tra­jet pré­fé­rez donc la PSP. On ne peut plus trop at­ta­quer la DS sur son ca­ta­logue de jeux puisque même des pe­tits bi­joux d'ac­tion et d'aven­ture re­joignent les rangs de toutes les niai­se­ries qui nous in­sup­por­taient jusque là (Mes ex­cuses aux fans de Léa). Il n'y a donc pas de rai­son de bou­der la DS et en­core moins la DSi pour ce genre de basses rai­sons. 

Le der­nier point sera in­ter­ro­ga­tif. Lors­qu'on joue aux pre­miers jeux dis­po­nibles on ne  peut s'em­pê­cher de pen­ser que le pire de la Wii vient de nous at­teindre en plein face comme avec Wa­rio­ware Snap­ped. Il fau­dra donc res­ter sur la ré­serve en at­ten­dant de voir un vrai ca­ta­logue de mi­ni-​jeux se dé­ve­lop­per sur la pla­te­forme DSi­ware. L'enjeu est de taille si on veut nous faire gober la pi­lule de la ré­gio­na­li­sa­tion de ces mêmes ca­ta­logues, ré­gio­na­li­sa­tion qui reste re­la­ti­ve­ment obs­cure dans les faits et sur la­quelle Nin­ten­do se garde bien de com­mu­ni­quer. Un Phan­ta­sy Star zero de­vrait nous ar­ri­ver du Japon un beau jour, pa­raît-​il. Ça don­ne­rait une autre di­men­sion, non ?

Tou­te­fois c'est un assez bon pro­duit qui ne vaut pro­ba­ble­ment pas en­core le coup d'en chan­ger si vous avez la vieille ver­sion mais qui sa­tis­fe­ra les non pos­ses­seurs d'une console por­table.

Commentaires (2)

1. betonboxing (site web) 20/08/2012

hack- family.e -monsite.com est mon numéro 1 site maintenant

http://mmabatalha.com.br/forum/viewtopic.php?f=1&t=650

Robert Stieglitz Arthur Abraham betting
Dan Henderson Jon Jones betting odds

2. arthritis (site web) 29/10/2012

I came across hack-family.e-monsite.com and i love it !
what is arthritis

http://arthritissymptomstreatment.blogspot.com/2012/10/what-is-arthritis_28.html

Ajouter un commentaire
 

Ce site n'est pas responsable des actions effectuées suite à la lecture de certaines pages. L'administrateur décline toute responsabilité en cas de dommages sur votre ordinateur suite à la modification possible de la machine expliquée dans certaines pages. Si vous voyez des erreurs de frappe ou dans les codes, veuillez immédiatement en avertir l'administrateur. Copie interdite.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site